Code des Postes et des Communications électroniques

Toute personne qui, sciemment, transmet ou met en circulation, par la voie radioélectrique, des signaux ou appels de détresse, faux ou trompeurs, est punie d’un an d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement.

Les appareils utilisés par le délinquant ou ses complices peuvent être confisqués.

Code des Postes et des Communications électroniques

 

 

Articles juridiques associés :

Please fill the required fields*