Le principe de la mise en œuvre d’une «  Backdoor » ou porte dérobée correspond à prévoir un accès tenu secret vis-à-vis de l’utilisateur légitime aux données contenues dans un logiciel ou sur un matériel. Le principe de la mise en œuvre d’une « Master Key » ou « clé maître » correspond à prévoir ouvertement un tel accès, mis en œuvre via cette clé, aux données chiffrées contenues dans un logiciel ou sur un matériel.

Articles juridiques associés :

Please fill the required fields*