Droit de l’Audiovisuel : Liberté d’expression du salarié : Nestlé écope de 30 000 euros

La liberté d’expression du salarié au sein de l’entreprise couvre également le droit de critiquer les produits commercialisés par son employeur.