Disposition particulière d’un testament par laquelle le testateur soit laisse tout ou partie de ses biens à une autre personne qui n’y avait normalement pas droit, soit attribue à un de ses héritiers légaux une part d’un montant excédant la part d’héritage que la loi lui réserve (le bénéficiaire est désigné « légataire »).

Articles juridiques associés :

Please fill the required fields*