Pour un salarié à temps partiel, il s’agit des heures effectuées au-delà de la durée normale inscrite dans son contrat de travail sans pouvoir dépasser la durée légale de travail (35h). Exemple : un salarié a une durée de travail de 30h/semaine. S’il travaille 32h une semaine, il aura effectué 2 heures complémentaires.

Articles juridiques associés :

Please fill the required fields*