Accord de mise en place de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat

.

Entre

CUICCI OPTIQUE, SARL, dont le siège est situé 61 COURS NAPOLEON 20000 AJACCIO, représentée par ——————–, en sa qualité de GERANTE, SIRET : 38863123600014.

D’une part,

Et

L’ensemble du personnel de l’entreprise ayant ratifié l’accord à la suite d’un vote qui a recueilli la majorité des deux tiers.

D’autre part,

Il a été conclu le présent accord.


Article 1 – Préambule

Par le présent accord, les parties traduisent leur volonté d’utiliser la faculté offerte par l’article 4 de la première loi de finances rectificative pour 2021 pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés en attribuant une prime exceptionnelle exonérée de cotisations et contributions sociales et non soumise à l’impôt sur le revenu dans les conditions prévues par la loi précitée et selon les modalités fixées ci-après.

.

Conformément à l’article 4 de la première loi de finances rectificative pour 2021, cette prime ne se substitue à aucune augmentation de rémunération, aucune prime ni aucun élément de rémunération versé par l’entreprise ou qui devient obligatoire en vertu de la loi, d’une convention ou d’un accord collectif de travail, d’un contrat de travail ou d’un usage.

Article 2 – Salariés bénéficiaires

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat est attribuée aux salariés remplissant les conditions cumulatives suivantes :

–  être titulaire d’un contrat de travail en cours à la date du versement de la prime fixée à l’article 4/dépôt du présent accord ;

.

–  avoir perçu, pendant les 12 mois précédant le versement de la prime, une rémunération brute totale inférieure à 4768,41 €.


Article 3 – Montant de la prime

.

Le montant de la prime est fixé à 1 000 € par bénéficiaire.


Article 4 – Versement de la prime

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat est versée le 31 octobre 2021 pour moitié et 30 novembre 2021 pour le solde.

Elle ne donne lieu à aucune cotisation et contribution sociales et n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.


Article 5 – Procédure de règlement des différends

.

Les différends qui pourraient surgir dans l’application du présent accord ou de ses avenants se régleront si possible à l’amiable entre les parties signataires.

Pendant toute la durée du différend, l’application de l’accord se poursuit conformément aux règles qu’il a énoncées.

A défaut de règlement amiable, le litige pourra être porté par la partie la plus diligente devant les juridictions compétentes du lieu de signature de l’accord.

Article 6 – Révision – Dénonciation

Le présent accord pourra être révisé ou dénoncé pendant la période d’application, par voie d’avenant, signé par l’ensemble des signataires et dans les mêmes formes que l’accord initial, sauf en cas de mise en conformité de l’accord à la demande de l’administration du travail.


Article 7 – Dépôt et publicité


Le présent accord sera déposé par voie électronique, via la plateforme TéléAccords (https://www.teleaccords.travail-emploi.gouv.fr), à la Direction régionale de l’économique, de l’emploi, du travail et des solidarités dont relève le siège social de la société, dans les 15 jours suivant sa date limite de conclusion.

.

Le présent accord est fait en nombre suffisant pour remise à chacune des parties.

Son existence figurera aux emplacements réservés à la communication du personnel.


Fait à Ajaccio, le 27 OCTOBRE 2021


En 5 exemplaires originaux


Pour la société


————————– GERANTE

Signature


.

.

.

Pour LE PERSONNEL 


(prénom(s), nom(s)           Signature(s)

.

.

Formalités légales

 

Articles juridiques associés :

Please fill the required fields*

  • ESSAI GRATUIT
    Vos données ne sont pas cédées, droits d'accès et d'opposition garantis